Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Au seuil de mon tombeau

Au seuil de mon tombeau Au seuil de mon tombeau Ah, je les vois déjà, ces tendres incapables, Escorter en chantant ma dépouille fumante, Je les vois s’attendrir et devenir affables À l´heure de ma mort, atrocement si lente. Aux lambeaux de ma vie, ils...

Lire la suite

Ballade en Ut mijeur

Ballade en Ut mijeur Ballade en Ut mijeur Il vivait solitaire et il le vivait mieux Que mal accompagné d´un quelconque autre vieux Il avait 50 ans ou peut-être 60, Cela ne compte pas quand on se désenchante Si l´on avait voulu compter tous ses hobbies...

Lire la suite

Comme un rat

COMME UN RAT L’autre jour, (c’était un après-midi d’octobre brumeux si mes souvenirs sont exacts, ce dont je suis à peu près sûr car j’ai une très bonne mémoire) je me faisais tellement chier chez moi que je me suis dit : « Tiens, si j’allais me faire...

Lire la suite

Pêche Melba Culpa

Le jeune écrivaillon explique à un sien ami les raisons qui le poussèrent à ne pas passer le voir… Pêche Melba culpa Pêche Melba culpa. Oui, flagelle moi, tant que tu veux, avec ta vigueur que je devine vive, sois certain que j'ai conscience que je ne...

Lire la suite

Séminaire

Séminaire Mes très chers étudiants, Mes très chères étudiantes, Mes très chers futurs collègues, je l’espère, du moins, sauf le gros barbu du fond, là, à droite, oui, toi, là Je tiens avant toute chose à vous remercier de vous être déplacés si nombreux...

Lire la suite

Plan du séminaire

Séminaire Mes très chers amis. Je vous envoie ci dessous le plan du séminaire que je propose ce semestre à mes étudiants. En espérant que celui-ci vous interressera. Bien à vous, Toujours vôtre, Boudin. Introduction à la théorie de la philosophie arboricole...

Lire la suite

Une rencontre

Histoire d'une rencontre _ « Ouh là ! » vociféra la marchande de marrons qui s'était vraisemblablement trop approchée de son four à charbon ambulant. Je la regardais, persuadé, paranoïaque comme je suis, que cette exclamation impromptue était un reproche...

Lire la suite